Concours d’Innovation Numérique : Comment en bénéficier ?

Concours d’Innovation Numérique en résumé (CIN)

Ce concours d’excellence est dédié aux projets innovants mobilisant le numérique pour développer un nouveau produit ou service disruptif (par son contenu, son procédé de réalisation, son modèle économique ou l’expérience proposée). L’ambition du Concours d’Innovation Numérique est d’accélérer et d’amplifier ces projets en soutenant à hauteur de 50% maximum les dépenses du projet. Typiquement, la durée d’un projet est de 12 à 18 mois pour un investissement de l’ordre de 0,5 à 3 millions d’euros. Ce concours est ouvert aux porteurs de projet seul ou aux consortiums.

 

Thématiques du Concours d’Innovation Numérique

Les projets candidats au Concours d’Innovation Numérique devront s’inscrire dans l’une des 8 thématiques applicatives du concours :

– Mieux vivre : santé, sport, bien-être

– Partager : biens communs, consommation collaborative

– Mieux apprendre et se cultiver : culture, médias, loisirs, éducation

– S’entraider : services à la personne, lien social

– Mieux se déplacer : ville, tourisme et mobilité

– Mieux consommer : paiement, finance, commerce

– Mieux produire : biens de consommation, usine du futur, bâtiments et infrastructures

– Construire la croissance verte : transition écologique & énergétique

Critères de sélection

  • Adéquation aux objectifs du concours
  • Ambition et pertinence de l’innovation
  • Valeur d’usage, ambition marché et potentiel économique
  • Crédibilité de l’équipe

Typologie des projets attendus du Concours d’Innovation Numérique

Les principales caractéristiques des projets présentés au Concours d’Innovation Numérique sont les suivantes :

  • Montant global des dépenses du projet : de l’ordre de 0.5 à 3 millions d’euros, soit des aides de l’ordre de 0.2 à 1.5 million d’euros ;
  • Durée moyenne : 12 à 18 mois ;
  • Les projets peuvent être collaboratifs ou portés par une seule entreprise. Seules les TPE, PME et ETI peuvent prétendre à un financement.

Taux de financement

Les taux de financement maximum du Concours d’Innovation Numérique sont indiqués ci-dessous, ils varient en fonction de la typologie du projet :

Si le projet n’est pas collaboratif (1 seul partenaire) :

  • Petites entreprises (moins de 50 salariés et CA ou total bilan <10M€)  : 45% des dépenses éligibles
  • Entreprises moyennes (moins de 250 salariés et CA <50M€ ou total bilan <43M€) : 35% des dépenses éligibles

Si le projet est collaboratif (implique plusieurs partenaires) :

  • Petites et moyennes entreprises : 50% des dépenses éligibles
  • ETI (effectif entre 250 et 4999 et CA <1.5Mds€ ou total bilan <2Mds€) : 35% des dépenses éligibles.

Les ETI ne peuvent bénéficier d’un financement que dans le cadre d’un projet collaboratif. La participation de grandes entreprises et de laboratoires publics aux projets est encouragée mais ne donne pas lieu à financement.

Les aides octroyées seront sous forme de subvention (50% de l’aide) et d’avance remboursable (50% de l’aide). L’avance remboursable doit être retournée à l’Etat en cas de succès du projet

Le Concours d’Innovation Numérique en résumé

 

Concours d'Innovation Numérique

Concours d’Innovation Numérique – CIN

Concours d’Innovation Numérique

 

Pour plus d’informations cf. site de la DGE

Prochaines levées de dossiers : 4 Nov. 2015 & Janv. 2016